Les avantages du CBD pour les diabétiques

Les avantages du CBD pour les diabétiques

Le diabète, une maladie chronique qui perturbe la régulation de la glycémie (taux de sucre dans le sang), est devenu une véritable épidémie mondiale, touchant actuellement plus de 463 millions de personnes dans le monde selon l’Organisation mondiale de la santé [1].

Avec des chiffres en constante augmentation, le diabète représente un fardeau considérable pour la santé publique et l’économie mondiale.

Face à cette situation, la recherche scientifique s’intéresse de plus en plus aux nouvelles approches pour traiter et gérer cette maladie aux nombreuses complications redoutables.

Le cannabidiol (CBD), un composant naturel issu de la plante cannabis sativa, suscite un intérêt croissant en tant que remède potentiellement bénéfique pour les personnes atteintes de diabète.

Dans le présent article, nous examinerons de près ce que disent les études scientifiques sur les effets du CBD sur le diabète..


Le CBD idéal pour vivre avec le diabète

Comment le CBD peut-il aider à lutter contre le diabète ?

Le CBD offre un éventail potentiel d’applications pour aider les personnes diabétiques.

Bien que les recherches soient encore en cours et que les mécanismes exacts ne soient pas totalement compris, certaines preuves suggèrent que le CBD pourrait avoir des effets bénéfiques dans la gestion du diabète.

En effet, certaines études préliminaires ont suggéré que le CBD pourrait jouer un rôle significatif dans l’amélioration de l’équilibre glycémique, c’est-à-dire la régulation du taux de sucre dans le sang.

CBD idéal pour lutter contre le diabète

Plusieurs mécanismes ont été proposés pour expliquer cet effet bénéfique du CBD sur la glycémie :

Augmentation de la sensibilité à l’insuline

Le CBD aurait la capacité d’augmenter la sensibilité des cellules de l’organisme àl’insuline, l’hormone responsable de la régulation de la glycémie. Une étude publiée dans Diabetes Care en 2016 a montré que le CBD pouvait améliorer la sensibilité à l’insuline chez les patients atteints de diabète de type 2, ce qui pourrait aider à mieux contrôler la glycémie [2].

Réduction de l’inflammation systémique

L’inflammation systémique chronique, associée à la résistance à l’insuline, est un facteur clé dans le développement du diabète de type 2. Les puissantes propriétés anti-inflammatoires du CBD, qui ne sont plus à démontrer, pourraient contribuer à réduire l’inflammation associée au diabète et ainsi améliorer l’évolution de la maladie [3].

Régulation de la réponse immunitaire

Le CBD peut moduler la réponse immunitaire en réduisant la production de substances pro-inflammatoires, ce qui pourrait permettre de diminuer l’inflammation associée au diabète et d’améliorer la régulation de la glycémie [4].

Effet protecteur sur les cellules pancréatiques

Le pancréas est l’organe responsable de la production d’insuline, la seule hormone capable de baisser la glycémie.

Certaines études préliminaires ont suggéré que le CBD pourrait avoir un effet protecteur sur les cellules pancréatiques en les préservant du stress oxydatif et de l’inflammation, ce qui pourrait contribuer à une meilleure fonction pancréatique et à une amélioration de l’équilibre glycémique [5].

Réduction des complications du diabète

Certains travaux suggèrent que le CBD pourrait contribuer à la réduction des complications du diabète en améliorant l’équilibre glycémique sur le long terme, notamment en réduisant l’inflammation, en protégeant les cellules pancréatiques et en améliorant la fonction des organes cibles (cœur, reins, rétine…) [5].

Encore une fois, nous vous rappelons que les recherches sur les effets du CBD sur le diabète sont toujours en cours pour tenter de percer les mystères de ce remède naturel aux indénombrables vertus.

Pour une prise en charge optimale de votre diabète, vous devez vous en remettre entièrement à votre médecin traitant. Ce dernier, ou un autre professionnel de santé qualifié, est le seul à pouvoir modifier votre traitement en incluant une autre thérapeutique telle que le CBD.

CBD et diabète qu'en dit la recherche?

Une étude scientifique japonaise intitulée « Efficacité et innocuité du cannabidiol et de la tétrahydrocannabivarine sur les paramètres glycémiques et lipidiques chez les patients atteints de diabète de type 2 : une étude pilote randomisée, en double aveugle, contrôlée par placebo et en groupes parallèles » publiée en 2016 dans la revue Diabetes Care a examiné l’efficacité du CBD sur des patients diabétiques de type 2 [2].

Dans cette étude, les chercheurs ont effectué un essai clinique randomisé en double aveugle avec un groupe placebo sur 62 patients atteints de diabète de type 2.

Les participants ont été répartis en trois groupes :

  • Un groupe a reçu du CBD,
  • Un autre groupe a reçu du tétrahydrocannabivarin (THCV), un autre cannabinoïde,
  • Un groupe a reçu un placebo(substance sans aucun effet).

Le traitement a duré pendant 13 semaines en tout pour les trois groupes.

Résultats : l’étude a montré que le CBD avait des effets bénéfiques sur les paramètres glycémiques et lipidiques chez les patients atteints de diabète de type 2.

En effet, les auteurs de l’étude ont observé une réduction significative de l’hémoglobine glyquée (HbA1c) dans le groupe CBD – sachant que l’HbA1c est un paramètre biologique clé du suivi diabétique, sa réduction indique une amélioration de l’équilibre diabétique lors des trois mois précédents.

Ils ont également noté une amélioration de la sensibilité à l’insuline et de la fonction des cellules bêta pancréatiques (cellules responsables de la production de l’insuline, l’hormone qui fait baisser la glycémie), ce qui est remarquable pour un traitement naturel !

Les chercheurs ont conclu que le CBD pourrait représenter un traitement potentiel utile pour améliorer le contrôle glycémique chez les patients atteints de diabète de type 2.

Bien évidemment, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats et déterminer avec précision les mécanismes d’action, les effets et la tolérance du traitement à long terme…

Pour le moment, le CBD n’est pas utilisé en pratique médicale courante dans le traitement du diabète. Il est donc strictement déconseillé d’abandonner les traitements ou de réduire les doses de ses médicaments antidiabétiques en pensant qu’une prise de CBD est suffisante pour gérer la maladie !

Pourquoi la médecine du cbd a-t-elle gagné autant de battage médiatique ?

Le mérite en revient au « système cannabinoïde endogène », considéré comme un système physiologique très important qui contribue au maintien efficace de la santé humaine.

Les endo-cannabinoïdes sont présents dans le corps humain. Y compris dans les glandes, les organes et les tissus immunitaires, où ils effectuent une tâche différente, chacun étant effectué pour le maintien de l'homéostasie.


D’autres effets du CBD qui peuvent être utiles en cas de diabète

Voici à présent d’autres effets généraux du CBD qui peuvent se révéler très utile pour gérer un diabète au quotidien :

Réduction de la neuropathie diabétique

Le CBD aurait des effets neuroprotecteurs en protégeant les cellules nerveuses du stress oxydatif et de l’inflammation, ce qui peut être bénéfique pour les complications neuropathiques associées au diabète

Gestion du stress et de l’anxiété

Le stress et l’anxiété peuvent avoir une influence négative sur la gestion du diabète en provoquant un dérèglement de l’équilibre glycémique (augmentation des niveaux de sucre dans le sang), notamment en perturbant les habitudes alimentaires et en altérant le sommeil.

Le CBD, grâce à ses propriétés anxiolytiques et antistress, peut agir sur les récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau et le système nerveux central pour réguler le stress et l’anxiété [6]–[9].

En effet, en réduisant le stress et l’anxiété, le CBD peut potentiellement aider les personnes atteintes de diabète à mieux gérer leur maladie en minimisant les facteurs de stress qui peuvent influencer négativement la glycémie.

Amélioration du sommeil

Le CBD peut avoir des effets positifs en cas de diabète grâce à son action bénéfique sur le sommeil.

En effet, le sommeil joue un rôle crucial dans la santé globale et la gestion du diabète. Un sommeil de qualité et en quantité suffisante est important pour maintenir un bon équilibre glycémique.

Le manque de sommeil ou la mauvaise qualité du sommeil peut être à l’origine d’une augmentation de la résistance à l’insuline, d’une perturbation des hormones régulant l’appétit et la satiété, et d’une augmentation du stress oxydatif, ce qui peut influencer négativement la gestion du diabète.

Le CBD est reconnu pour ses propriétés sédatives, relaxantes et apaisantes sur le système nerveux central qui peuvent contribuer à l’amélioration du sommeil et la lutte contre de nombreux troubles du sommeil (insomnie, réveils nocturnes, difficultés d’endormissement…)[10]–[13].

Conclusion : ce qu’il faut retenir sur l’utilisation du CBD en cas de diabète

Le CBD (cannabidiol) montre un potentiel intéressant pour aider en cas de diabète grâce à ses effets bénéfiques sur :

  • L’équilibre glycémique,
  • La résistance à l’insuline,
  • La fonction pancréatique,
  • La neuropathie diabétique,
  • Le stress et l’anxiété,
  • Le sommeil,
  • L’inflammation chronique systémique.

D’après les différents travaux de recherche, le CBD peut devenir dans un futur proche un complément prometteur dans la gestion globale du diabète.

Cependant, il convient de rappeler que les recherches sur l’utilisation du CBD en cas de diabète sont encore limitées et que davantage d’études cliniques sont nécessaires pour mieux comprendre son efficacité, son dosage approprié, ses éventuels effets indésirables…

Dans tous les cas, même si le CBD est de plus en plus reconnu pour ses bienfaits thérapeutiques naturels, il est indispensable de consulter son médecin traitant ou un professionnel de santé qualifié — de préférence un professionnel sensibilisé au sujet du CBD et maîtrisant ses indications —avant de consommer du CBD ou toute autre alternative au traitement classique.

Pourquoi choisir les produits du comptoir du CBD Bio?

L'entreprise française Comptoir du CBD Bio propose une gamme de produits à base de CBD de haute qualité, fabriqués à partir de chanvre biologique cultivé localement.

Leurs huiles de CBD full spectrum et broad spectrum sont spécialement conçues pour offrir un soulagement efficace des maux de dos et des nerfs sciatiques, tout en étant entièrement naturelles et biologiques. Disponibles en différentes concentrations et avec une base d'huile de chanvre ou d'huile de MCT coco, ces huiles offrent une expérience de bien-être holistique.

Le Comptoir du CBD Bio se distingue par son engagement envers la qualité, la transparence et l'éducation. Tous leurs produits sont soumis à des tests rigoureux en laboratoire tiers pour garantir leur pureté et leur efficacité, et des informations claires et détaillées sur les ingrédients et les dosages sont fournies pour aider les clients à prendre des décisions éclairées.

Si vous recherchez des produits de CBD de haute qualité pour soulager les symptômes de votre diabète les huiles de CBD full spectrum et broad spectrum, les fleurs du Comptoir du CBD Bio peuvent être une solution efficace et naturelle pour améliorer votre bien-être.

Références

[1]       « Diabète ». https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/diabetes (consulté le 1 avril 2023).

[2]       K. A. Jadoonet al., « Efficacy and Safety of Cannabidiol and Tetrahydrocannabivarin on Glycemic and Lipid Parameters in Patients With Type 2 Diabetes: A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled, Parallel Group Pilot Study », Diabetes Care, vol. 39, no 10, p. 1777‑1786, oct. 2016, doi: 10.2337/dc16-0650.

[3]       Booz GW. Cannabidiol as an emergent therapeutic strategy for lessening the impact of inflammation on oxidative stress. Free Radic Biol Med. 2011;51(5):1054-1061. DOI: 10.1016/j.freeradbiomed.2011.06.007.

[4]       Rajesh M, Mukhopadhyay P, Bátkai S, et al. Cannabidiol attenuates high glucose-induced endothelial cell inflammatory response and barrier disruption. Am J Physiol Heart Circ Physiol. 2007;293(1):H610-H619. DOI: 10.1152/ajpheart.00236.2007.

[5]       Weiss L, Zeira M, Reich S, et al. Cannabidiol lowers incidence of diabetes in non-obese diabetic mice. Autoimmunity. 2006;39(2):143-151. DOI: 10.1080/08916930500356674.

[6]       Cannabidiol in the Treatment of Post-Traumatic Stress Disorder: A Case Series | The Journal of Alternative and Complementary Medicine ». https://www.liebertpub.com/doi/full/10.1089/acm.2018.0437 (consulté le 2avril 2023).

[7]       M. M. Bergamaschi et al., « Cannabidiol Reduces the Anxiety Induced by Simulated Public Speaking in Treatment-Naïve Social Phobia Patients », Neuropsychopharmacology, vol. 36, no 6, p. 1219‑1226, mai 2011, doi: 10.1038/npp.2011.6.

[8]       « Involvement of 5HT1A receptors in the anxiolytic-like effects of cannabidiol injected into the dorsolateral periaqueductal gray of rats - PubMed ». https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18446323/ (consulté le 2 avril 2023).

[9]       P. A. Melas, M. Scherma, W. Fratta, C. Cifani, et P. Fadda, « Cannabidiol as a Potential Treatment for Anxiety and Mood Disorders: Molecular Targets and Epigenetic Insights from Preclinical Research », Int J Mol Sci, vol. 22, no 4, p. 1863, févr. 2021, doi: 10.3390/ijms22041863.

[10]     M. H. N. Chagas et al., « Cannabidiol can improve complex sleep-related behaviours associated with rapid eye movement sleep behaviour disorder in Parkinson’s disease patients: a case series », J Clin Pharm Ther, vol. 39, no 5, p. 564‑566, oct. 2014, doi: 10.1111/jcpt.12179.

[11]     A. J. Kesner et D. M. Lovinger, « Cannabinoids, Endocannabinoids and Sleep », Frontiers in Molecular Neuroscience, vol. 13, 2020, Consulté le: 19 novembre 2022. [En ligne]. Disponible sur: https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fnmol.2020.00125

[12]     Y.-T. Hsiao, P.-L. Yi, C.-L. Li, et F.-C. Chang, « Effect of cannabidiol on sleep disruption induced by the repeated combination tests consisting of open field and elevated plus-maze in rats », Neuropharmacology, vol. 62, no 1, p. 373‑384, janv. 2012, doi: 10.1016/j.neuropharm.2011.08.013.

[13]     S. Shannon, N. Lewis, H. Lee, et S. Hughes, « Cannabidiol in Anxiety and Sleep: A Large Case Series », Perm J, vol. 23, p. 18‑041, janv. 2019, doi: 10.7812/TPP/18-041.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.