CBD pour l'arthrose?

Près de 10 millions d’individus souffrant d’arthrose se plaignent de douleurs atroces et invalidantes au quotidien. Et certains d’entre eux estiment que l’utilisation des médicaments conventionnels ne serait pas suffisante pour venir à bout de cette condition, d’autant plus que ces derniers sont responsables de nombreux effets secondaires qui ne font qu’altérer leur qualité de vie. D’où le recours accru aux thérapies alternatives dont le CBD.

Mais qu’est-ce que c’est donc le CBD ? qu’est-ce que l’arthrose ? Comment le CBD agit-il pour soulager l’arthrose ? comment peut-on consommer cette substance ? Serait-il réellement plus efficace que les médicaments conventionnels ? On vous dit tout !


Arthrose et CBD

Qu’est-ce que le CBD ?

La plante de chanvre contient de nombreuses substances actives, dont certaines sont le CBD et le THC. Le CBD et le THC sont tous deux psychoactifs, mais le premier est illégal dans plusieurs pays, dont la plupart, sauf à des fins médicales spécifiques.

De plus, le CBD est la deuxième substance importante récemment découverte contenue dans la plante. Il a le potentiel d'aider de nombreux patients, et son existence a conduit à l'optimisme parmi les malades souffrant de maux atroces liés à leurs maladies.

Dans le domaine médical, le CBD a attiré l'attention pour ses propriétés thérapeutiques indéniables. Les études contenant des recommandations sur son utilisation sont, aujourd’hui, très peu nombreuses et pas toutes concluantes.

Toutefois, il est vrai que cette substance offre de nombreux avantages potentiels pour le traitement des maladies chroniques et des troubles des nerfs et des articulations.

Quels sont les bienfaits du CBD ?

  • Effet analgésique naturel :

Il a été prouvé que le CBD possède des effets analgésiques et anxiolytiques. Cette substance serait en fait un analgésique naturel aussi efficace que les analgésiques conventionnels.

L’effet analgésique réside, en effet, dans son action décontractante des muscles, ce qui en fait une substance capable de :

_ diminuer l’intensité des douleurs chroniques, notamment les douleurs musculaires et articulaires

_ relâcher les muscles

_ prévenir ou réduire la fréquence des nausées.

  • Effet antidépresseur et anxiolytique :

Un nombre important d'études ont montré que le CBD peut réduire considérablement l'anxiété et la dépression. Le cannabinoïde naturel du CBD a des effets sur les récepteurs de la sérotonine dans le cerveau, qui régulent l'humeur et le comportement social. Cela en fait une alternative naturelle incroyablement intrigante aux médicaments conventionnels.

  • Effets anti-inflammatoires :

Les sportifs utilisent des compléments alimentaires contenant du CBD pour bénéficier de ses propriétés anti-inflammatoires naturelles.

Il est possible de remplacer l'ibuprofène, un anti-inflammatoire non stéroïdien aux effets secondaires négatifs, par du CBD, une alternative naturelle sans aucun effet secondaire nocif.

  • Autres bienfaits du CBD :

Bien que les avantages du cannabidiol ne soient pas exhaustifs, cette liste représente certains des autres avantages notables :

_ Amélioration de la qualité du sommeil

_ Réduction des dépendances

_ Atténuation de certains symptômes et effets secondaires liés aux thérapies lourdes contre le cancer

_ Réduire les dépendances grâce à la thérapie. La consommation de cannabis peut réduire les symptômes et les effets secondaires nocifs des traitements contre le cancer.

L’arthrose : qu’est-ce que c’est ?

L'arthrose est une maladie inflammatoire des articulations qui détruit progressivement le cartilage articulaire, rendant ainsi les mouvements douloureux et limités.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, il est possible que les articulations se bloquent complètement. La douleur chronique peut être légère à sévère et peut provoquer une inflammation suffisamment grave pour altérer la qualité de vie des personnes qui en souffrent.  La douleur est si invalidante que les personnes atteintes ont souvent besoin d'un traitement efficace et sur le long terme.

Cette condition ne se guérit pas, mais ses symptômes peuvent être atténués par un traitement. Il est difficile de monter ou de descendre des escaliers, s’accroupir ou même de tenir un objet, dans les stades les plus avancés de la maladie.

Dans de nombreux cas, les patients souffrant d'arthrose choisissent des alternatives aux traitements conventionnels. Ceux-ci incluent l'utilisation de cannabinoïdes comme le CBD.

Et si cette substance est utilisée en remplacement des médicaments conventionnels, c’est parce qu’elle a peu d'effets secondaires et peut réduire la douleur de manière naturelle.


CBD et Arthrose

Quels traitements conventionnels pour soulager l’arthrose ?

En cas d'arthrose légère, le paracétamol peut être prescrit par un médecin. Cependant, ce médicament comporte des effets secondaires dont le risque d'endommager le foie (hépatite médicamenteuse) en cas d’abus.

Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent être prescrits lorsque le paracétamol n'a pas plus d’effets, toutefois, ces médicaments sont connus pour leurs risques d’attaquer l’estomac. Ceci comprend des dommages au niveau de la muqueuse gastrique engendrant des ulcères et des saignements dans l'estomac qui peuvent entraîner des cicatrices ou d'autres dommages à l'organe.

Certaines crèmes ou gels anti-inflammatoires peuvent aider à soulager la douleur localisée ressentie par certains patients. Ces médicaments topiques n'ont pas d'effets secondaires négatifs contrairement aux AINS pris par voie orale.

En cas d'arthrose sévère et sans traitements alternatifs efficaces, un traitement corticoïde entrant peut être nécessaire. En raison des effets secondaires importants et des faibles limites posologiques disponibles, ce traitement est effectué plus lentement qu'immédiatement. Pas plus de 4 corticostéroïdes par an peuvent être administrés en raison des effets secondaires négatifs associés.

Lorsque les autres traitements échouent, l’intervention chirurgicale est utilisée en dernier recours. Cela peut impliquer l'ablation arthroscopique des débris osseux et cartilagineux ainsi que des procédures interventionnelles pour corriger les croissances osseuses et les anomalies. Des chirurgies correctives supplémentaires peuvent être effectuées pour adapter une éventuelle pose de prothèses.

Par conséquent, on conclue que les traitements habituels ne sont que pour le soulagement de la douleur, mais ils provoquent également des effets secondaires tels que des troubles gastro-intestinaux, des nausées, des troubles immunitaires et une léthargie, qui ne peuvent pas vraiment améliorer la qualité de vie des patients.

Cela peut être même plus inquiétant que le risque d'addiction lié à la prise des tous ces médicaments est élevé. Résoudre un problème en en créant un nouveau n'est clairement pas une solution appropriée.

Comment le CBD peut-il agir sur les symptômes de l’arthrose ?

La réponse à cette question réside, en effet, dans le rapport entre certaines fonctions physiologiques du corps humain et les propriétés régulatrices du cannabidiol.

Le corps humain a un système endocannabinoïde (ECS)qui maintient ses fonctions physiologiques en homéostasie. Ce système possède deux types de récepteurs dans une structure en réseau.

Présent dans le cerveau et le système nerveux, CB1 se double d'un récepteur périphérique et central.

CB2 est un organe de la fonction immunitaire périphérique résidant dans CB2, CB3 et CB4.

Le CBD est naturellement présent dans le système endocannabinoïde, mais un trouble interne peut rompre l'homéostasie, qui est l'équilibre des caractéristiques physiologiques. C'est pourquoi le CBD peut aider à traiter l'arthrose : il intervient à plusieurs niveaux.

En temps de crise, cette substance calme la perception des signaux de douleur. Elle limite les réponses des cellules du système immunitaire dans un contexte inflammatoire.

Ainsi, le CBD peut réduire les symptômes et la progression de l'arthrose en empêchant la destruction du cartilage sain lors des crises aiguës.

Qu’en est-il des études et recherches cliniques sur le CBD ?

En raison de ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, diverses études ont été menées pour tenter de prouver l'efficacité du CBD pour l'arthrose.

Une étude a été menée en 2016 aurait montré que la consommation régulière de CBD a des effets positifs dans le cadre de la prise en charge des symptômes liées aux maladies inflammatoires dont l’arthrose.

Le but de l'étude était de démontrer une réduction de l'inflammation et de la douleur, en tenant compte des effets secondaires possibles.

Les tests ont été effectués sur des rongeurs qui avaient été "injectés" d'arthrite. Trois jours après les injections, les chercheurs les ont traités en appliquant du gel CBD sur la peau.

L'inflammation articulaire et le comportement nociceptif (réponse cérébrale suite à la douleur) ont été évalués 4 heures après l'application du gel. Quatre jours après le traitement, le gonflement des articulations semblait être significativement moins important.

Les scores de douleur se sont également améliorés de manière significative, selon une échelle comportementale développée par les chercheurs.

La conclusion à laquelle est donc arrivée cette étude est que l’utilisation de CBD aurait des effets thérapeutiques efficaces pour lutter contre les douleurs et l'inflammation. De plus, sa consommation n’entraine aucun effet secondaire psychoactif.

Le CBD semblerait donc une substance prometteuse comme thérapie alternative dans le cadre du traitement des maladies inflammatoires aiguës ou chroniques comme l’arthrite ou l’arthrose.

Une autre étude réalisée en 2017 par un rhumatologue Américain, le Professeur Philpot, a conclu, elle aussi, que le CBD aurait un effet préventif et ralentisseur de la progression de l’arthrose arrivée à des stades très évoluées.

Comment le CBD peut-il être consommé ?

Le CBD est une substance qui peut être consommée sous différentes formes et produits pour agir sur les douleurs résultant des maladies inflammatoires, en général.

En action sur l’arthrose, le choix des produits est vaste mais les produits les plus fréquemment consommés par les patients utilisant le CBD sont les suivants :

  • Le CBD en topiques (pommades) :

Le cannabidiol topique soulage la douleur et l'inflammation associées à l'arthrose. Ces produits se présentent sous forme de gels ou de baumes et sont administrés par application topique lors des crises aiguës de la maladie.

Cela procure un soulagement instantané des douleurs articulaires.

  • Le CBD en huiles :

Cette forme de CBD peut être prise en topique ou par voie orale :

  • En application topique, pour masser efficacement les articulations et soulager les symptômes de l'arthrose lors des crises ;

A appliquer deux fois par jour en mettant quelques gouttes dans votre main et masser légèrement les endroits ou siègent les douleurs.

  • Pris par voie orale comme traitement à long terme pour rééquilibrer le métabolisme et supprimer les messages nerveux qui causent l'inflammation.

Pour la prise orale du CBD, il vous suffit d’en mettre quelques gouttes sous la langue et laisser agir environ une minute.

NB : il est préférable de consommer du CBD à jeun ou à distance des repas, afin de ne pas mélanger le produit avec des aliments et ainsi dénaturer son principe actif.

  • Le CBD en gélules :

Cette forme est très efficace du fait de la forte dose de CBD qu’elle contient. Cela permet une bonne diffusion générale de la substance et donc un meilleur effet sur les douleurs.

NB : Il semblerait que la prise orale agisse davantage sur l'inflammation, alors que la prise locale agirait plus sur la douleur. Chaque personne réagissant différemment, à vous de choisir en fonction de vos réactions aux produits, de vos besoins et des douleurs ressenties.

La posologie du CBD permettant de soulager l’arthrose :

La posologie est un élément important dans le cadre du traitement par CBD. Mais, il est difficile de déterminer la quantité exacte de CBD à prendre. Cela revient à la variété des   différents ingrédients et concentrations des différents produits qui existent sur le marché.

De plus, la posologie dépend également de certains paramètres qu’il ne faut pas omettre de chercher, tels que le poids du malade, ses antécédents personnels et médicaux, ainsi que l’existence ou non d’une éventuelle allergie aux produits auxquels il s’expose.

D’où la forte recommandation de consulter un professionnel de santé avant de commencer tout nouveau médicament.

Très souvent, les professionnels de santé recommandent de commencer les prises de CBD avec des doses faibles, et de les augmenter progressivement jusqu'à arriver à la dose adéquate.

A titre illustratif, pour une personne pesant 65 kg, et prenant du CBD dosé à 5% avec une goutte contenant 2,5 mg de CBD, il est recommandé de prendre dans un premier temps, 5 gouttes à raison de 2 prises par jour, puis augmenter la dose progressivement au fil du temps.

Le CBD est-il dépourvu d’effets secondaires ?

Comparé aux médicaments et thérapies habituelles, le CBD serait (presque) dépourvu de tout effet indésirable. Du moins, la grande majorité des consommateurs de cette substance rapportent des effets secondaires très légers et faciles à gérer.

Parmi les effets secondaires rapportés par les sujets ayant déjà consommé le cannabidiol, nous pouvons énumérer : la fatigue, les vertiges, les nausées, les diarrhées, sécheresse des lèvres, tremblements type maladie de Parkinson, etc.

La consommation du CBD : légale ou illégale ?

Évidemment, s’il a été prouvé que cette substance aurait des bienfaits pour la santé en général, et pour l’arthrose en particulier, c’est que son utilisation ne peut qu’être légale.

Cependant, il est primordial de connaitre certaines conditions relatives à la consommation de cette substance ayant toujours été un sujet de débat et de controversions.

En effet, la consommation du CBD n’est autorisée par la loi que lorsque ce dernier est issu de variétés de chanvre autorisées. Les variétés de chanvre autorisés sont celles dépourvues de THC ou delta-9-tétrahydrocannabinol comme les graines et les tiges de la plante du chanvre.

Le chanvre dépourvu de THC n’est donc pas interdit mais sa production ainsi que sa commercialisation sont hautement réglementées par la législation.

En conclusion, si vous êtes atteint d’arthrose et que vous cherchez désespérément une solution autre que les thérapies habituelles, il n’y a rien de mieux que le CBD ! Certes, il ne faut pas s’imaginer que ce remède guérisse définitivement la maladie, mais ce qui est certain, c’est qu’en plus d’être dénué de tout effet secondaire, il atténue efficacement les douleurs de votre arthrose.

Chez le comptoir du CBD Bio, nous recherchons toujours le meilleur du CBD. Nos huiles de CBD respectent les conditions de qualités. Vous pouvez consultez nos tableaux de dosage d'huile de CBD

https://lecomptoirducbdbio.fr/
.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés